Habitations à Bon Marché

Cette page réunit toutes les expositions sur les cités ouvrières et les Habitations à Bon Marché. Pour ouvrir une exposition cliquer sur l'image. 


Les expositions universelles de Paris en 1867 et 1889 ont été des vitrines de l'habitat social. A partir de 1903 de nombreuses expositions internationales ou nationales, à Paris et en province ont diffusé des savoir-faire, de nouvelles techniques, des modèles, des matériaux, ou des composants dans le domaine du logement social
Voir l'exposition
Voir l'exposition
Voir l'exposition
Voir l'exposition
Voir l'exposition
Voir l'exposition
Voir l'exposition
Voir l'exposition
Voir l'exposition

Quelques Habitations à Bon Marché



Le groupe d’Habitation à Bon Marché de l’Insurrection à Ivry sur Seine est réalisée pour l’Office d’HBM d’Ivry en 1926-27 par les architectes Henri et Robert Chevallier fils de Louis Chevalier qui signa les maisons ouvrières du 90 rue de Vaugirard et du 18 rue Censier (1913-1914).. Il s’agit du premier programme construit par l’office de 290 logements et 11 boutiques. Les enfants sont nombreux dans la cité. Sur la photo, à l’entrée de sa loge, on distingue l’une des figures historique du Parti Communiste Français. En 1928, Venise Gosnat est nommé concierge de la cité de l’Insurrection. Il crée l’Union fraternelle des locataires, qui organise de nombreuses fêtes dans la cité. Il devient directeur de l’Office en 1934. En août 44, Venise est nommé président du Comité de Libération d'Ivry, puis premier adjoint au maire d'Ivry, Georges Marrane. Destin exceptionnel, Venise Gosnat devient Président de l’Office : il va mettre en place un plan de construction de 5000 logements sociaux. Son fils sera député et ministre et son petit fils député et maire d’Ivry.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire